Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

Des châteaux insolites en Anjou !

Découvrez des châteaux insolites en Anjou : un labyrinthe creusé dans la roche, une bibliothèque de plus de 12 000 livres... Découvrez-les ! 

La forteresse souterraine de Brézé 

Labyrinthe incroyable : sous l'imposant château de Brézé, galeries et cavités ont été creusées dans le tuffeau. À neuf mètres sous terre, vous vous retrouverez face à des cuisines, des écuries et des puits de lumière extraordinaires. En surface, les douves sèches du château, comptées parmi les plus profondes d'Europe, recèle également d'intéressantes ouvertures, dont un four et un pressoir ... Une visite passionnante sous forme de découverte humaine primitive. 

Plus d’informations sur le château de Brézé  

Le château de Serrant 

12 000 ! C'est le nombre de livres - datant de la fin du XVe au début du XXe siècle - contenus dans la magnifique bibliothèque du château de Serrant à Saint-Georges-sur-Loire. Mais cette ancienne forteresse médiévale, devenue résidence Renaissance, abrite également deux chambres pour des hôtes de prestige : elle appartenait à Napoléon Ier et Joséphine de Beauharnais lors de leur arrivée à Serrant. 

Plus d’informations sur le château de Serrant 

Le château du Plessis-Bourré 

L'élégant Château à Écuillé immortalisé de nombreuses fois sur grand écran (de Peau d'Âne de Jacques Demy à La Princesse de Montpensier de Bertrand Tavernier), recèle encore de nombreux mystères, dont les secrets de la salle des gardes. Son plafond est orné de 24 boites peintes, décorées de symboles de l'alchimie, autant d'indices à percer... 

Plus d’informations sur le château du Plessis-Bourré 

Le Manoir de Launay 

Ce Manoir à Villebernier, fut la résidence privilégiée du Roi René à son retour de Naples, à partir de 1444. À sa suite, Louis XI, Charles VIII et Louis XII furent également fascinés par cette demeure en tuffeau. Témoin de cette construction en deux phases, le plan extraordinaire dessine un S inversé vu du ciel.  

Plus d’informations sur le Manoir de Launay