Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

Les jardins de châteaux en Anjou

Les châteaux du Val de Loire arborent de splendides parcs et jardins à admirer. En Anjou, c’est le cas du château de Brissac, du château de Montriou, du château de Vaults, du château du Pin et du Palais Briau.
 

Jardins de châteaux tout près d’Angers


Le Château de Brissac, au sud d’Angers, jouit d’un cadre naturel hors pair. A ses pieds se dresse un élégant parc paysager et, tout autour, le domaine remarquable est sillonné par la rivière l’Aubance. Il fait bon se balader dans la fraîcheur de ses allées, à l’ombre des arbres centenaires. Vous atteindrez bientôt le vignoble du domaine de Brissac, d’où émane, entre autres, un rosé d’Anjou à déguster sur place.

Au nord de la capitale de l’Anjou, à Feneu, le Château de Montriou, voit s’épanouir platanes, cèdres, tilleuls et allées courbes, selon un style propre au renouveau des domaines ruraux angevins  au  XIXe  siècle.  Dans  le  parc  paysager,  promenez­-vous au milieu des parterres de buis avant de vous rendre au potager du XIXe siècle. Remarquable collection de cucurbitacées !
 

Jardins de châteaux le long de la Loire


C’est au coeur du vignoble AOC Savennières que le Château des Vaults vous dévoilera sa précieuse collection  d’arbres,  son  étang  et  ses  allées  courbes et  contre-­courbes.  Des  espaces verts teintés de romantisme, où poussent entre autres narcisses, iris, tulipes et rosiers. Du côté du potager, redécouvrez aussi les légumes anciens.

Le Château du Pin, à Champtocé-­sur-­Loire, porte plutôt bien son nom. Ici, les conifères se plaisent, à  l’image  des cyprès  et des ifs taillés selon les techniques  de  l’art  topiaire  (taille  décorative  des arbres). Nombreux sont les autres arbres et arbustes à s’épanouir : avocatiers, daturas, lauriers roses, sans  oublier  l’ancienne  collection  d’agrumes.  D’agréables  bassins  d’eau  donnent  à  voir  iris  et nymphéas  et  le  jardin  potager  dévoile  roses, clématites  et  tomates. Il  est  labellisé  Jardin Remarquable.

Rendez-­vous  enfin  à  Varades,  au  parc  paysager  du  Palais Briau,  confectionné  par  l’architecte Edouard  Moll  sous  Napoléon  III.  Ses  trois  niveaux de  terrasses  qui  surplombent  la  Loire  laissent apparaître les vestiges d’un château médiéval.