Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

Vignobles entre Touraine et Orléanais

Aux côtés des vignobles d’appellation Touraine, bien d’autres vignobles sont à découvrir : Chinon, Vouvray, Saint-Nicolas de Bourgueil,  Bourgueil, Montlouis-sur-Loire, Cheverny, Cour-Cheverny, Valençay, Orléans, Orléans-Cléry et Coteaux du Giennois. 
 

Vins de Bourgueil, St Nicolas de Bourgueil et Chinon : vins rouges et rosés


Les Vignobles de Bourgueil et Saint-Nicolas de Bourgueil, répartis sur quelques 2400 hectares sur les terrasses de la rive droite de la Loire, offrent des vins rouges et rosés d’exception, tous issus du Cabernet Franc (voire plus rarement, du Cabernet Sauvignon). A découvrir avec la Maison des vins de Bourgueil.

Vins racés et vifs, la souplesse et la finesse des vins de St Nicolas de Bourgueil sont également renommées.

Les Vins de Chinon, quant à eux, sont des vins ronds en bouche, souples et plaisants, mais aussi riches et équilibrés. Ils sont produits sur les coteaux qui surplombent la Loire et la Vienne.
Chinon, c’est aussi une fière cité médiévale dominée par sa Forteresse Royale majestueuse, lieu de séjour de nombreux rois et princes, qui vous invite à un voyage à travers l’histoire grâce à une approche très contemporaine de la muséographie. A proximité, découvrez le Château de Langeais, une résidence raffinée entre Moyen-Age et Renaissance et le charmant village de Candes-Saint-Martin « Plus Beaux Villages de France » à la confluence de la Loire et la Vienne.
 

Vins de Vouvray et Montlouis-sur-Loire : des vins blancs


A Vouvray et Montlouis-sur-Loire, entre la Loire, la Brenne et le Cher, ce sont les vins blancs qui sont à l’honneur, aussi bien secs et demi-secs que moelleux, effervescents et liquoreux.
Les vins sont issus d’un unique cépage, le Chenin, un des plus grands cépages blancs de France et du monde, qui peut donner naissance à de très grands vins. Les maisons et caves troglodytiques vous ouvrent ici leurs portes, à la découverte de l’étonnante histoire de la pierre de tuffeau, qui servait à construire de majestueux édifices. Et si on visitait la cave des Producteurs de Montlouis-sur-Loire pour les découvrir ?

Les vins de Vouvray, sont pour la plupart élevés au sein de galeries troglodytiques, comme le propose au mois de mai Troglovinum. Les 2/3 de leur production sont des vins pétillants fines bulles. Ils ont un potentiel de garde important (10 ans, voire plus) A proximité, ne manquez pas le Château d’Amboise et sa vue panoramique sur la Loire, ou encore le Château de la Bourdaisière à Montlouis-sur-Loire avec son parc, ses jardins ou une halte à l’hôtel de ce même château.
 

Coteaux du Giennois et vignobles de Valençay : vins rouges, rosés et blancs


Sur les bords de Loire, les Coteaux du Giennois offrent des vins légers et fruités. Ils sont aussi bien rouges et rosés que blancs.Chargée d’histoire et de bâtiments remarquables, Gien promet une promenade passionnante, comme des visites thématiques et des ateliers artistiques (mosaïque, peinture sur faîence, etc.).

Tout comme les vignobles de Valençay, non loin du Berry, de la Touraine et de la Sologne. Les vins rouges, qui rappellent fruits rouges et épices, naissent d’ailleurs de l’assemblage du Gamay, du Pinot Noir et du Côt, tout comme les rosés. Ces derniers pourront parfaitement s’associer avec le fromage de chèvre du même nom. Profitez de cette escapade pour découvrir le très emblématique château de Talleyrand, le Château de Valençay.
 

Vins de Loire de Cheverny et Cour-Cheverny, Orléans et Orléans-Cléry


L’AOC Cheverny produit des vins fins et fruités, aussi bien blancs que rouges et rosés. La plupart issus d’assemblages de différents cépages : Gamay et Pinot noir pour les rouges et rosés et Sauvignon, Chardonnay et Menu Pineau pour les blancs. 

Les vins de Cour-Cheverny sont quant à eux exclusivement blancs et secs, issus d’un cépage unique le Romorantin, dont l’appellation Cour-Cheverny conserve l’exclusivité. Ce cépage introduit par François 1er en 1519 est planté aux abords du château de Romorantin où vécut sa mère Louise de Savoie. 

Tous deux à déguster à la Maison des vins située à l'entrée du Château de Cheverny !

Orléans possède aussi ses AOC : sur les rives de la Loire, ses vignobles offrent des vins légers et désaltérants. Le cépage principal de ses rouges et rosés est le Pinot Meunier et celui de ses blancs le Chardonnay. 

Tout proche de la basilique de Cléry-Saint-André, les vignobles d’Orléans-Cléry proposent des rouges exclusivement issus du Cabernet Franc.