Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

Trésor caché : le plus vieux vignoble du saumurois

Les anciens pressoirs troglodytiques témoignent de la production ancestrale des vins du domaine qui étaient tant appréciés par le roi René et Joachim de Bellay. Le château de Brézé poursuit sa vocation viticole au sein de son vignoble qu’il a aujourd’hui converti à la viticulture biologique.

Entouré de 28 hectares de vignes, le château de Brézé est le fief d'un des plus vieux vignobles du Saumurois daté du XVe siècle. Dès le XVIe siècle, les cuvées de son vignoble ont été louées par le roi René d’Anjou, puis par le grand poète Joachim du Bellay qui lui dédia ces quelques vers : «Son Nectar nous assaisonne, Nectar nous le donne, Mon doux vignoble Brézéen … » On dit même que son Saumur était l’un des vins favoris de Louis XIV !

Depuis ces ouï-dire, les vins de Brézé figurent sur toutes les tables de la noblesse. La renommée des vins du château est telle que ses barriques s’échangeront à valeur égale contre celles du château d'Yquem. Le vignoble, planté de chenin et de cabernet franc, présente la particularité d’être constitué de clos uniques dont chacun bénéficie de soins particuliers. Ainsi chaque cuvée porte le nom de la parcelle d'où elle provient : Clos David, Clos de la Rue, Clos du Tue-Loup, Clos de l'Étoile et Clos Bonne-Nouvelle. Depuis 2009, les 28 hectares de vignes s’orientent vers la viticulture biologique et la biodynamie, en accord avec les courants nobles de notre temps : travailler la vigne tout en la respectant. 
Les hébergements à proximité
Vous êtes plutôt hôtel, chambre d'hôtes, camping, gîte, roulotte...? Découvrez toutes nos idées d’hébergements pour votre séjour en Val de Loire.