Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.
Du haut de ses 7 étages, le Château de Brissac veille sur son immense domaine qui se perd au loin dans les feuillages de la forêt et les courbes galbées de ses collines. L’édifice est impressionnant et son histoire étonnante : voilà cinq siècles que le château appartient à la famille Cossé-Brissac, le treizième Duc de Brissac habite toujours les lieux. Il chérit ce patrimoine hors-norme qui préserve de splendides intérieurs sertis de feuille d’or et réchauffés par des tapisseries d’époque.
Plus haut château de France, élevé de 7 étages, le Château de Brissac mérite son surnom de « Géant du Val de Loire ». Acquis en 1502 par René de Cossé, premier seigneur de Brissac, il est aujourd'hui la résidence du 13ème Duc du même nom. Un héritage monumental que la Famille Brissac entretient avec force et passion.

Le Château de Brissac était à l'origine une forteresse médiévale construite par les comtes d'Anjou au XIe siècle. Il fut reconstruit au XVe siècle par Pierre de Brézé, ministre du roi Charles VII, qui le légua au destin tragique de son fils. Marié à Charlotte de Valois, fille de Charles VII et Agnès Sorel, Jacques de Brézé surprit son épouse dans les draps d’un autre homme : sur le coup de la colère, il tua les amants de son épée. La légende murmure que le fantôme de Charlotte hante toujours les lieux les jours d’orage...

Brissac fut racheté en 1502 par René de Cossé, nommé par le roi François Ier gouverneur du Maine et de l’Anjou. Depuis lors, le château restera dans la famille des Cossé-Brissac. La guerre des Religions endommagea le château, sa reconstruction se fit sous l’égide de l’architecte Jacques Corbineau ayant pour dessein d’ériger un fier édifice, tout en hauteur. Mais les travaux restèrent inachevés, c’est pourquoi aujourd’hui la façade de Brissac arbore des styles contrastés, entre tours médiévales et logis Renaissance. C’est à cette époque et au coeur du château que se réconcilièrent le roi Henri XIII et sa mère Marie de Médicis dans une chambre qui préserve les souvenirs de cette rencontre historique. La Révolution dégrada de nouveau l’édifice et il fallut attendre les grâces de Roland de Cossé et sa femme Jeanne Say pour qu’il retrouve son lustre d’antan. C’est d’ailleurs Madame la Marquise qui fit aménager son magnifique théâtre privé pour s’adonner à sa passion de l’art lyrique. Le château connut encore quelques mésaventures mais resta un legs familial qu’entretient avec soin le 13e Duc de Brissac. Sa visite est un enchantement, on voyage au travers des différents styles artistiques qui firent autorités à travers les siècles. Tableaux et tapisseries, mobiliers et objets précieux sont coiffés de plafonds superbement décorés, pour certains datés du XVIIe siècle.

Le parc paysager offre des perpectives infinies sur les collines boisées qui s’étendent sur 70 hectares. Chemins de sous-bois, allées bercées par les clapotis des pièces d’eau, parterres fleuris et pelouse chlorophylle : le domaine offre différents tableaux de verdures, ourlés par les vignobles du château. À cet égard, vous pourrez pénétrer le cellier vouté et pavé du château pour déguster son délicieux nectar, l’excellent Rosé d’Anjou.
Incontournable

Le parc paysager

Si le château présente des dimensions vertigineuses, le parc attenant s’étale, lui, à perte de vue sur plus de 70 hectares. Chacun de ses recoins inspire la quiétude que l’on retrouve au gré des promenades sur ses différents sentiers. Une adorable invitation à la musardise.
Lire la suite
Trésor caché

De splendides intérieurs

Lorsque l’on se retrouve devant les façades colossales du château, on est loin d’imaginer la finesse de son architecture intérieure.
Lire la suite
Insolite

Le théâtre Belle Epoque

Qui pourrait présumer que derrière les murs épais du Géant du Val de Loire se niche un adorable théâtre Belle Epoque...
Lire la suite
Quoi de neuf au château ?
Informations pratiques

CHATEAU DE BRISSAC

CHÂTEAU DE BRISSAC
Château de Brissac
Brissac-Quincé
49320, BRISSAC LOIRE AUBANCE
France
Fermé en ce moment
+ Tous les horaires
+ Tous les tarifs
à partir de 10€ / personne
Vignobles et DécouvertesAccueil Vélo
Qu'y a-t-il à voir autour ?
Comment venir ?
Le château de Brissac est à 20km d’Angers, desservi depuis la gare de Paris-Montparnasse en 1h30.
Deux lignes de bus vous conduisent ensuite au village de Brissac-Quincé.
L’aéroport Angers Loire assure des liaisons avec Londres et Nice, un service de bus et de taxis relie ensuite la ville.

Votre itinéraire

À découvrir autour du Château de Brissac