Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

Insolite : Le théâtre Belle Epoque du château de Brissac

Qui pourrait présumer que derrière les murs épais du Géant du Val de Loire se niche un adorable théâtre Belle Epoque... Ce trésor empourpré est l’oeuvre de Jeanne Say, Marquise de Brissac, qui était prête à tout pour vivre sa passion pour l’opéra...

La Marquise de Brissac, née Jeanne Say, se fit aménager une petite folie au sein-même du château : un théâtre de style Belle Epoque, agencé sur deux étages. C’était une grande passionnée d'opéra et une interprète de talent néanmoins son titre et son rang lui interdisaient toute représentation en public. Ce que femme veut Dieu le veut, elle aurait donc sa scène privée pour se produire devant son propre public !
Le théâtre de 200 places fut inauguré en 1890, la marquise y organisait chaque année un festival réputé appelé « Les Séries d’automne du Château de Brissac ». Accompagnée de ses amis mélomanes, elle y interprétait des œuvres de Wagner, Gounod, Massenet, Saint-Saëns, Donizetti, Offenbach. Dans la salle à manger, on remarquera d’ailleurs une tribune peinte en faux marbre destinée aux musiciens que la marquise aimait écouter durant les dîners. Après sa mort, le théâtre tomba en décrépitude, il fut restauré à la fin du XXe et retrouva sa superbe. Le lustre scintillant, les dorures et les draperies rouges baignent les lieux dans une ambiance intimiste où les projecteurs mettent en lumière les costumes de scène de la marquise. Cette facture Belle Epoque se rajoute à la palette des styles qui gratifient le château et lui donne un cachet comme nul part ailleurs en Val de Loire.
Les hébergements à proximité
Vous êtes plutôt hôtel, chambre d'hôtes, camping, gîte, roulotte...? Découvrez toutes nos idées d’hébergements pour votre séjour en Val de Loire.