Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.
Le château de Langeais offre deux visages différents : austère côté ville et délicatement raffiné côté cour. Son parc abrite l’un des plus anciens donjons en pierre de France qui témoigne de l’architecture militaire au Moyen Âge. Le site tout entier nous raconte l’époque médiévale et invite à un véritable voyage au temps des chevaliers et des gentes dames, à l’aube de la Renaissance.
Stature imparable qui impressionne depuis la ville, le château de Langeais dévoile des charmes plus délicats côté cour et dans ses intérieurs. On pénètre là dans un authentique décor médiéval, animé par une scénographie captivante.

Le redoutable et redouté Foulques Nerra s’empara de Langeais en 994. Il édifia une forteresse sur ce promontoire rocheux afin de veiller sur la grande voie romaine entre Tours et Saumur. De cette bâtisse défensive, il ne reste que le donjon en pierre qui est, à ce jour, l’un des plus vieux de France. Entre les Xe et XIIIe siècles, la guerre des Comtes fit rage, le château passa alors de main en main avant de tomber dans le domaine royal en 1206 grâce aux victoires du roi de France, Philippe Auguste, sur les Plantagenêt. Pendant la guerre de Cent Ans, les anglais s’emparèrent et pillèrent la forteresse qui fut rachetée par Charles VII, en 1422. Le roi ordonna la destruction de la demeure castrale mais épargna le fameux donjon.

En 1465, Louis XI confia la construction du château actuel à Jean Bourré, alors trésorier de France. Cette édification témoigne de la transition architecturale qui s’opérait au XVe siècle entre le style médiéval et celui de la Renaissance. Côté ville, la façade impose toutes les caractéristiques défensives, armée de hautes tours, d’un chemin de ronde à mâchicoulis et d’un pont-levis. Côté cour, la façade prend des allures de résidence de plaisance, fortement influencée par le style de la pré-Renaissance. Les nombreuses fenêtres à meneaux invitent la lumière dans le château et une riche ornementation sculptée habille ses ouvertures. 
C’est dans ce décor que se déroula un important chapitre de l’histoire de France : le mariage de Charles VIII et Anne de Bretagne. Cette union sellera à jamais le rattachement de la Bretagne au royaume de France. Langeais fut ensuite bercé par deux siècles de douce somnolence jusqu’en 1766 où le château devint la propriété du duc de Luynes. Il échappa aux affres de la Révolution et un siècle plus tard, il fut acquis par son grand bienfaiteur : Jacques Siegfried. 

Féru d’art de la période médiévale, ce dernier passa 20 ans de sa vie à restaurer et remeubler le château de Langeais dans le dessein de reconstituer le cadre de vie de la noblesse de la fin du Moyen Âge. En 1904, il céda le château et ses collections à l’Institut de France qui en est toujours propriétaire. 
L’agencement et la scénographie du château de Langeais se présentent comme une mise en scène de la vie médiévale dont chacune des pièces du logis dévoile les commodités. Les nombreuses tapisseries des XVe et XVIe siècles, les meubles gothiques et les objets d’art d’époque plongent le visiteur dans le quotidien d’un seigneur à l’aube de la Renaissance.

Le château de Langeais réserve une visite interactive et passionnante qui accorde toute son attention au jeune public afin qu’il se glisse dans la peau des princes et princesses du temps où on les nommait Damoiseau et Damoiselle.
Incontournable

L’un des plus anciens donjons en pierre de France

Bâtie à la fin du Xe siècle par Foulques Nerra, la forteresse de Langeais subsiste par la présence de son donjon en pierre, parmi les plus anciens de France. Cet ouvrage est un précieux témoignage de l’architecture militaire au temps du Moyen Âge.
Lire la suite
Trésor caché

Les bâtisseurs de l’an Mil

Que ce soit dans la scénographie intérieure ou dans celle du parc, le château de Langeais met en lumière l’époque médiévale de façon très instructive.
Lire la suite
Insolite

Le mariage de la Paix

Au gré d’une scénographie en son et lumière, le château a reconstitué une scène capitale dans l’histoire de France : le mariage entre Charles VIII et Anne de Bretagne.
Lire la suite
Quoi de neuf au château ?
Informations pratiques

CHATEAU ET PARC DE LANGEAIS

Château et parc de Langeais
37130, LANGEAIS
France
Fermé en ce moment
+ Tous les horaires
+ Tous les tarifs
à partir de 9€ / personne
Vignobles et DécouvertesDémarche d'excellence grands sitesLa Loire à véloAccueil Vélo
Qu'y a-t-il à voir autour ?
Comment venir ?
Le château est à 5 min de marche de la gare de Langeais qui est reliée à la gare de Tours par un service de TER en 20 min. Les gares de Tours et de Saint-Pierre-des-Corps sont toutes deux desservies depuis Paris-Montparnasse en environ 1 heure. Les autoroutes A10 et A85 permettent d’accéder au château. Compter 2 heures depuis Paris. L’aéroport de Tours assure les liaisons avec le Portugal, l’Irlande, la Grande-Bretagne et le Maroc.

Votre itinéraire

A découvrir autour du Château et du Parc de Langeais