Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

Sologne : à travers forêts, landes et étangs

Véritable mosaïque de paysages sauvages, la Sologne vous promet une pleine immersion dans la nature. Aventurez-vous au beau milieu de ses landes, de ses forêts et de ses étangs et découvrez sur votre chemin maintes espèces d’animaux et de végétaux.
 

Paysages de Sologne : la promesse d’un tourisme vert


La Sologne est une beauté sauvage. Divers, ses paysages se partagent entre forêts de bouleaux et de fougères, étangs, prairies humides et landes. Découvrez-les au gré d’un circuit en boucle balisé !

Si la nature semble ici reine, c’est bel et bien l’homme qui, à partir du Moyen-âge, a façonné les 3000 étangs qui recouvrent la Sologne. Dans les landes, admirez ces étendues de bruyères mauves à perte de vue ! En zones humides, d’autres fleurs s’épanouissent, comme ces magnifiques orchidées violettes et rouges des prairies inondables.

Et en empruntant le sentier découverte sur caillebotis de la tourbière de la Guette  (Neuvy sur Barangeon), vous apercevrez sans doute ces curieuses fleurs à coton ou la Droséra, cette curieuse plante insectivore !
 

Observer la faune de Sologne


Une telle végétation ne peut qu’abriter une faune hors pair. Parmi la cinquantaine de mammifères existante, observez cerfs, chevreuils et biches.
Les étangs arborent une multitude de poissons, ou encore la Lamproie de Planer, cette drôle d’anguille dont la bouche est une ventouse.
Prenez le temps de vous poser et regardez les nombreuses libellules voler dans les grandes herbes. Rendez-vous à l’observatoire de l’étang de Beaumont pour mieux comprendre toute cette petite vie grouillante.

Dans le ciel, vous apercevrez sans doute le Balbuzard pêcheur, en quête de poisson. Comme lui, de nombreux rapaces ont ici fait leur nid dans les pins. 

En Sologne, les oiseaux sont omniprésents. Elle compte quelque 220 espèces d’oiseaux, tantôt migrateurs d’hiver (comme la Grande aigrette) et hôtes printaniers (Héron pourpré), tantôt résidents à l’année (Busard des roseaux, Grèbes huppés...).
Pour tout renseignement, rendez visite à la maison des étangs à Saint Viâtre.
 

Faites-vous accompagner !


L'association Sologne Nature Environnement propose de nombreuses sorties accompagnées d'un guide naturaliste sur les thématiques faune, flore, paysages.
à découvrir aussi
Les hébergements à proximité
Vous êtes plutôt hôtel, chambre d'hôtes, camping, gîte, roulotte...? Découvrez toutes nos idées d’hébergements pour votre séjour en Val de Loire.