Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.
Si Honoré de Balzac comparait le château d’Azay-le-Rideau à « un diamant taillé à facettes serti par l’Indre », c’est que cette demeure éblouit par sa lumineuse splendeur. Son miroir d’eau est lui-même flatté par le reflet de ses formes délicates et la grâce de son architecture Renaissance. Ce bijou de château baigne dans l’ambiance romantique d’un parc paysager, bercé par les eaux de l’Indre et le murmure du vent dans les feuillages de ses grands arbres. Rénové et entretenu avec soin, le château d’Azay-le-Rideau vous réserve de tendres moments de poésie.
Un château qui se mire dans les eaux, voici l’image d’Épinal d’Azay-le-Rideau. On doit l’élégance de cette demeure aux volutes de la Renaissance et aux bonnes grâces de la famille de Biencourt. Après de récents travaux de rénovation, le château d’Azay-le-Rideau nous apparaît aujourd’hui dans toute sa splendeur.

Le château d’Azay-le-Rideau compte parmi les favoris des visiteurs subjugués par la finesse dentelée de la bâtisse et de son miroir d’eau. Si aujourd’hui les lieux inspirent la quiétude, ils connurent quelques turpitudes à l’époque médiévale quand le roi Charles VII fit embraser le château et le village tout entier par vengeance envers les Bourguignons.

Martin Berthelot, bourgeois notable, fit l'acquisition de la seigneurie d’Azay à la fin du XVe siècle, il la cèdera à son fils qui entreprit les travaux de la bâtisse actuelle. Occupé par son rôle de trésorier des finances royales, Gilles Berthelot laissa le chantier aux soins de sa femme, c’est donc sous la gouverne de Philippe Lesbahy que fut édifié ce chef-d’œuvre de la Première Renaissance française. Ce nouveau style alliait la tradition architecturale française des mâchicoulis et tourelles à l’influence de l’art italien parfaitement illustré par le décor sculpté de la façade nord. L’escalier à rampe droite était la pièce la plus novatrice de cette époque qui privilégiait encore les escaliers à vis. Accusé de malversations, le propriétaire et sa femme doivent fuir leur nouvelle demeure qui sera offerte par François Ier à Antoine Raffin, son capitaine de garde. Elle restera aux mains de ses descendants jusqu'au lendemain de la Révolution où, bien qu’en piteux état, elle fut achetée par Charles de Biencourt.

Durant plus d’un siècle, la famille de Biencourt engagea d’innombrables travaux intérieurs et extérieurs pour rendre à Azay sa splendeur passée, seule la création du parc paysager attestera de la mode des jardins du XIXe siècle que l’on disait à l’anglaise. En ces temps, le château resplendissait de son lustre Renaissance et de ses nouveaux apparats qui formaient un tout harmonieux, maintes fois loué par les poètes. Ruiné, le dernier marquis de Biencourt vendit le domaine à la fin du XIXe siècle, l’État le rachètera en 1905 et il est aujourd’hui géré par le Centre des monuments nationaux. Conscient de la valeur de ce patrimoine exceptionnel, ce dernier a entrepris depuis 2013 une campagne de restauration et de valorisation du château qui débuta par la rénovation de son parc jusqu’à celui de ses façades en passant par ses fastueux intérieurs. Enveloppé dans sa robe de tuffeau et apprêté avec élégance, Azay-le-Rideau est un château qui charme autant le regard que les cœurs.
Incontournable

Le salon des Biencourt

Azay-le-Rideau aurait pu tomber dans l’oubli s’il ne fut racheté par une famille d’esthètes. Les marquis de Biencourt ont non seulement rénové le château mais ils l’ont magnifié jusque dans ses intérieurs. Entièrement restauré, le Salon des Biencourt atteste de tout le savoir-vivre au XIXe siècle.
Lire la suite
Trésor caché

Le parc restauré et le miroir d’eau

Au jardin ordonné, les Biencourt préférèrent la beauté sauvage des parcs à l’anglaise.
Lire la suite
Insolite

La chambre de Philippe Lesbahy

Philippe Lesbahy, épouse de Gilles Berthelot, a initié la construction du château.
Lire la suite
Quoi de neuf au château ?
Informations pratiques

CHATEAU D'AZAY-LE-RIDEAU

Château d'Azay-le-Rideau
19 rue Balzac
37190, AZAY-LE-RIDEAU
France
Fermé en ce moment
+ Tous les horaires
+ Tous les tarifs
à partir de 10€ / personne
Vignobles et DécouvertesDémarche d'excellence grands sitesLa Loire à véloAccueil Vélo
Qu'y a-t-il à voir autour ?
Comment venir ?
Azay-le-Rideau est à 25 km de la gare de Tours et de celle de Saint-Pierre-des-Corps, toutes deux desservies depuis Paris-Montparnasse en environ 1 heure. De Tours, le TER Tours-Chinon vous dépose à Azay, la gare se trouve à environ 2 km du château. Les autoroutes A10 et A85 permettent d’accéder au château. Compter 2h30 depuis Paris. L’aéroport de Tours assure les liaisons avec le Portugal, l’Irlande, la Grande-Bretagne et le Maroc. 

Votre itinéraire

A découvrir autour du Château d'Azay-le-Rideau
30 minutes + Y aller
1 heure 38 min + Y aller
33 minutes + Y aller
1 heure 59 min + Y aller
36 minutes + Y aller
1 heure 49 min + Y aller