Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.
Campé sur ses terres du Loiret, le château de Sully-sur-Loire ouvre la route des châteaux de la Loire que son architecture militaire défendait. Ses tours massives et son imposante silhouette préservent des intérieurs de toute beauté où vécut fastueusement le grand Sully. Cette forteresse médiévale a beaucoup d’histoires à raconter, et autant d’anecdotes du temps où elle reçut d’illustres personnages tels Jeanne d’Arc, Louis XIV et l’impertinent Voltaire.
Impressionnante forteresse médiévale classée Monument historique, le château de Sully-sur-Loire reflète son architecture singulière dans les eaux dormantes de ses douves. Derrière son armure militaire, le château dévoile toute la grâce des intérieurs Renaissance dont le gratifia son célèbre propriétaire, le duc de Sully.

Rares sont les châteaux qui subirent autant de modifications architecturales que celui de Sully-sur-Loire. On fit état des premières traces du château en 1102, il était alors un poste de défense sur la rive gauche de la Loire.

En 1218, Philippe Auguste profita d’un désaccord entre le seigneur des lieux et l’évêque pour s’emparer brièvement de la place et édifier une imposante tour cylindrique, malheureusement disparue. Après une crue dévastatrice en 1363, le château changea de famille au nom du mariage de l’unique héritière avec Guy de La Trémoïlle. Ce dernier se lança dans un grand chantier de rénovation et demanda à l’architecte du roi et du Louvre, Raymond du Temple, d’établir de nouveaux plans. Il commanda notamment les travaux du donjon, à la fois destiné à défendre le pont sur la Loire mais également à recevoir le beau monde, lors des somptueuses fêtes données par le seigneur. En ce temps, Jeanne d'Arc séjourna à Sully à deux reprises pour visiter le roi Charles VII en escale au château. Les guerres de Religion affectèrent grandement la place, la laissant ensuite à l’abandon.

Fort heureusement, le château fut acheté et sauvé en 1602 par Maximilien de Béthune, alors ministre d’Henri IV. Dès lors et durant quatre siècles, le château resta dans la même famille. Le grand Sully, comme on le nommait, se lança dans une importante campagne de travaux tant au niveau des intérieurs Renaissance que des extérieurs en créant notamment le parc attenant. On construisit également la tour d’artillerie, reliée au château par deux galeries couvertes tandis qu’une troisième menait du donjon au petit château : ainsi, pour la première fois, l’enceinte était entièrement close.

À partir du XVIIIe siècle, le château de Sully-sur-Loire fut l’objet de maintes destructions et reconstructions modifiant tour à tour son allure, il perdit de nombreux bâtiments mais en gagna de nouveaux tel le somptueux corps de logis. Le XXe siècle fut également celui des grands changements architecturaux. On recoiffa les sommets des tours orientales avant qu’un terrible incendie ne détruise l’aile construite au XVIIIe siècle. Il fut classé Monument historique en 1928 néanmoins la Seconde Guerre mondiale n’épargna pas ses ouvrages. Le département du Loiret acquiert le site en 1962 et entreprend depuis lors de nombreux travaux de restauration.

Malgré son histoire rocambolesque, le château a su préserver ses trésors : le chemin de ronde, une Tenture de Psyché, une charpente en berceau datant du XIVe siècle, ses appartements meublés ainsi que le tombeau du célèbre Sully. La visite est savamment scénographiée dans des décors qui exposent tableaux, tapisseries et mobilier d’époque. Une visite passionnante qui vibre au rythme des expositions et des animations organisées tout au long de l’année. 
Incontournable

L’architecture défensive du château

Le château de Sully-sur-Loire est l'archétype du château défensif à l'orée de la Renaissance. Sa solide armure de pierre était déjà dissuasive mais les attributs dont elle disposait faisaient de cette forteresse une redoutable machine de guerre.
Lire la suite
Trésor caché

Les secrets des portes dérobées

N’avez-vous jamais rêvé de vous faufiler derrière les portes secrètes des châteaux ?
Lire la suite
Insolite

Des invités de marque

Bien qu’il n’ait jamais été demeure royale, le château de Sully-sur-Loire a reçu dans ses murs d’illustres personnages.
Lire la suite
Quoi de neuf au château ?
Informations pratiques

CHATEAU DE SULLY-SUR-LOIRE

Château de Sully-sur-Loire
Chemin de la Salle Verte
45600, SULLY-SUR-LOIRE
France
Fermé en ce moment
+ Tous les horaires
+ Tous les tarifs
à partir de 8€ / personne
Démarche d'excellence grands sitesLa Loire à véloQualité TourismeAccueil Vélo
Qu'y a-t-il à voir autour ?
Comment venir ?
La gare la plus proche de Sully-sur-Loire est celle de Gien qui se trouve à 1 heure 30 de Paris-Bercy. Depuis Gien, un service de bus assure la liaison avec la ville de Sully en 1 heure de trajet. Les  autoroutes A10 et A77 vous conduiront à Sully en 2 heures depuis Paris.

Votre itinéraire

A découvrir autour du Château de Sully-sur-Loire