Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

Incontournable: L’architecture défensive du château

Le château de Sully-sur-Loire est l'archétype du château défensif à l'orée de la Renaissance. Sa solide armure de pierre était déjà dissuasive mais les attributs dont elle disposait faisaient de cette forteresse une redoutable machine de guerre.

Depuis le XIIe siècle, le château de Sully a toujours été de vocation défensive pour protéger le passage sur le fleuve et malgré ses multiples transformations, il a gardé sa silhouette massive et fort intimidante.

Cernée par de larges douves encore en eau, la forteresse se scinde en deux parties ou îlots. Au nord se dresse le donjon massif flanqué de grosses tours circulaires, les deux tours situées à l'est ont préservé leur couronnement de mâchicoulis et leurs toits en poivrières. Jadis, on pénétrait dans le donjon par un pont-levis, aujourd’hui disparu. Ses toits sont protégés par un chemin de ronde couvert depuis lequel on pouvait lancer des pierres par les mâchicoulis et tirer des flèches par les meurtrières. Le petit château ferme la cour au sud du donjon. Il comprend un logis et deux tours, dont celle de Béthune construite par le grand Sully. Elle impose un diamètre de 15 mètres avec des murs d’une épaisseur de 5 mètres qui conservaient alors les pièces d'artillerie et depuis lesquels on pouvait défendre une zone peu sécurisée. Ainsi, lourdement équipée, cette impressionnante forteresse médiévale défendait la porte d’entrée orientale du Val de Loire. 
Les hébergements à proximité
Vous êtes plutôt hôtel, chambre d'hôtes, camping, gîte, roulotte...? Découvrez toutes nos idées d’hébergements pour votre séjour en Val de Loire.