Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.
La visite du château royal de Blois offre un véritable panorama de l’Histoire de France. Histoire du pouvoir royal mais également leçon d’art et d’architecture, l’édifice et ses façades aux styles variés, ses collections d’art et de mobiliers précieux ainsi que sa scénographie particulièrement riche, font de Blois un monument singulier qui ouvre la porte sur la route des châteaux de la Loire.
Demeure de 7 rois et de 10 reines de France, le château royal de Blois a été au coeur du pouvoir monarchique. Chacun de ses bâtiments est un lieu de mémoire, ils dévoilent également les différents styles architecturaux qui s’imposèrent d’époque en époque. Depuis les appartements royaux jusqu’au Musée des Beaux-arts, le château de Blois nous plonge dans des siècles d’art et d’histoire.

Ancienne forteresse médiévale des Comtes de Blois, le château royal de Blois devint un haut lieu de l’histoire de France dès le XVe siècle. Charles d’Orléans jette son dévolu sur le château après avoir passé 25 ans de captivité en Angleterre. Cet esthète, que l’on nommait le prince poète,  entreprend alors de grands travaux. Seules la Salle des seigneurs, dite salle des Etats Généraux, et la Tour du Foix subsisteront de l’époque médiévale.

Son fils Louis XII naquit au château, il deviendra roi de France en 1498 et fera de Blois la capitale royale. Il commandera les travaux de l’aile Louis XII qui témoigne de la transition entre le style gothique finissant et un nouveau style inspiré des influences italiennes. Les appartements où il vécut avec Anne de Bretagne abritent désormais le Musée des Beaux-arts de la ville.

L’avènement du roi François 1er va de nouveau transfigurer le château. Il fera bâtir le corps de logis par un architecte italien qui imposera le style de la première Renaissance française. La façade des Loges est fortement inspirée de celle du Vatican et l’ornementation, côté cour, reprend tout le vocabulaire architectural italien : l’escalier à vis est sans conteste son morceau de bravoure. 

Durant plus d’un siècle, le château vit au rythme des intrigues de la monarchie dont la plus mémorable fut l’assassinat, au château, du Duc de Guise commandé par le roi Henri III. Le château connut également sa part de rocambolesque avec l’évasion de Marie de Médicis, envoyée en exil au château par son fils le roi Louis XIII. Peu après, celui-ci offre le comté de Blois à son frère Gaston d’Orléans qui s’y installe et se lance dans de nouveaux travaux, orchestrés par François Mansart. Il amorcera le chantier d’une nouvelle aile dans le style Classique du XVIIème siècle mais les travaux resteront inachevés, faute de financement.

Le château tombera dans l’oubli à la mort de Gaston d’Orléans, ce n’est qu’au XIXe siècle qu’il sera reconnu Monument Historique grâce à Prosper Mérimée qui confia sa restauration à l’architecte Félix Duban. La visite des appartements royaux dévoile les différents aspects de la vie quotidienne à la Renaissance au gré d’un parcours scénographié. L’incroyable collection d’art, de mobiliers et d’objets d’époque est mise en valeur par les décors intérieurs qui furent, et sont encore, minutieusement restaurés. Le château royal de Blois ne cesse d’ailleurs d’enrichir les visites : la salle des Etats Généraux est devenue un espace d’interprétation dans lequel 6 écrans géants présentent l'évolution de l'architecture du château à travers les siècles, grâce à des maquettes interactives en 3D, tandis que les anciennes cuisines abritent des salles d’interprétation et d’architecture. Une des attractions les plus féeriques de Blois est le spectacle Son et Lumière qui, dès les beaux jours, transforme la façade en écran géant où défilent les épisodes les plus célèbres du château.  
Incontournable

Un florilège de style

Rois et reines sont de grands bâtisseurs, ainsi ils léguèrent au château royal de Blois un florilège de styles allant de l’époque médiévale jusqu’au XVIIe siècle. Gothique, Renaissance ou Classique, les architectures se mêlent en un tout admirable.
Lire la suite
Trésor caché

L’escalier semi-extérieur

L’aile François 1er est un fleuron de la Renaissance qui porte comme morceau de bravoure un étonnant escalier sur cour.
Lire la suite
Insolite

Les grands personnages du château

7 rois et 10 reines vinrent loger au château de Blois qui était plaisant et occupait une place fort stratégique.
Lire la suite
Quoi de neuf au château ?
Informations pratiques

CHATEAU ROYAL DE BLOIS

Château Royal de Blois
Place du Château
41000, BLOIS
France
Fermé en ce moment
+ Tous les horaires
+ Tous les tarifs
à partir de 10.5€ / personne
Démarche d'excellence grands sitesLa Loire à véloQualité TourismeAccueil Vélo
Qu'y a-t-il à voir autour ?
Comment venir ?
A 1h30 de Paris-Austerlitz, la gare de Blois-Chambord se trouve à moins de 10 minutes de marche du château, une ligne de bus le dessert également. L’aéroport de Tours est à 60 km, il assure les liaisons avec Londres, Dublin, Porto et Marseille. Sur l’axe Paris-Bordeaux, l’autoroute A10 mène à Blois ; comptez 2 heures depuis Paris et 4 heures depuis Bordeaux. Les autoroutes A71 et A85 permettent également d’accéder au château. 

Votre itinéraire

A découvrir autour du Château royal de Blois
24 minutes + Y aller
1 heure 7 min + Y aller
23 minutes + Y aller
1 heure 12 min + Y aller
4 minutes + Y aller
8 minutes + Y aller