Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

Entre patrimoine et art de vivre

Avec ses châteaux, son fleuve royal et sa gastronomie, le Val de Loire sait conjuguer patrimoine et art de vivre à la perfection. Trois jours durant, rythmez votre visite d’étapes tant culturelles que gourmandes ! 

Jour 1

Matin : Angers et son château
Départ de votre itinéraire : la charmante ville d’Angers. Sa remarquable forteresse, composée de 17 tours, surplombe la Maine. Découvrez de son château, aux remparts bicolores d’ardoise et de tuffeau. À l’intérieur, admirez la « Tenture de l’Apocalypse ». Plus grande tapisserie médiévale du monde (106 mètres) et très bien conservée, elle retrace le dernier livre de la Bible par Saint-Jean. 

Arpentez ensuite les rues de la ville pour saisir toute la douceur angevine qu’évoquait le poète Joachim du Bellay. Ville d’Art et d’Histoire, Angers ne manque pas de points d’intérêt : la galerie David d’Angers, la cathédrale Saint-Maurice, le jardin du Mail ou encore la collégiale Saint-Martin.

Midi : déjeuner à Angers ou à proximité
Pour le déjeuner, plusieurs choix s’offrent à vous. Si vous préférez rester en ville, rendez-vous au « Monument Café », restaurant qui vous servira produits frais et locaux, à l’intérieur même de la cour du château.

Après-midi : Château de Brissac et visite souterraine
Rendez-vous au Château de Brissac, à Brissac-Quincé, à 20 minutes d’Angers (20 km). Ses sept étages, qui font de lui le plus haut château de France, lui valent le nom de « Géant du Val de Loire ». Les décors se font ici splendides : théâtre Belle époque, meubles prestigieux, plafonds dorés à la feuille... Son parc ne manque pas non plus d’intérêt : admirez ces arbres centenaires qui évoluent le long de l’Aubance, jolie petite rivière !

Pour terminer la journée, partez à la découverte de cavités souterraines. Si l’on doit leur existence à l’extraction de la craie tuffeau qui servait à construire les châteaux, ces troglodytes se voient aujourd’hui reconvertis en caves à vins, restaurants ou champignonnières. 

Ainsi, à Saint-Hilaire-Saint-Florent, à 35 minutes de Brissac (41 km), découvrez les caves  à vins Bouvet-Ladubay, qui s’étendent sur 8 km.

Un peu plus loin, autre visite intéressante : la champignonnière du « Saut aux Loups », à Montsoreau, à 50 minutes de Brissac (56 km) ou 23 minutes de Saint-Hilaire-Saint-Florent (18 km). En ses caves poussent champignons de Paris, pleurotes ou encore shiitakes, ce fameux champignon chinois.

Dîner à Montsoreau ou à Saumur
Pour une cuisine raffinée, moderne et locale avec vue sur la Loire, rendez-vous au restaurant Diane de Méridor, à Montsoreau.
Sinon, rejoignez Saumur, à 7 minutes de Saint-Hilaire-Saint-Florent (3 km) ou 18 minutes de Montsoreau (15 km) et dînez au Bistrot de la Place pour un dîner plus décontracté. 

Nuit à Saumur
À 7 minutes de Saint-Hilaire-Saint-Florent (3 km) ou 18 minutes de Montsoreau (15 km) deux adresses 4 étoiles où séjourner. La première : le Château de Verrières, bel établissement au cœur d’un parc paisible de 2 hectares. Seconde adresse : l’hôtel Mercure Bords de Loire qui, situé sur l’île d’Offard, offre une vue imprenable sur Saumur et son château.

Jour 2

Matin : Abbaye de Fontevraud et visite d’une cave
Rejoignez l’abbaye de Fontevraud, à 20 minutes en voiture de Saumur (18 km). Plus grande cité monastique d’Europe, elle impressionne par sa beauté et sa prestance.

Prenez ensuite la direction de Chinon, à 20 minutes de Fontevraud (21 km)

Au Domaine de Noiré, visite de la cave et dégustation de vins de Chinon accompagnée de produits du terroir. Vous pourrez également choisir de découvrir les vignes en calèche ou d’embarquer pour une balade en gabare sur la Vienne le temps d’une dégustation de vins accompagnés de produits locaux.

Midi : déjeuner à Chinon
Avant de visiter la ville et sa forteresse royale, faites une halte au restaurant Au Chapeau rouge, qui vous servira de bons produits du terroir et de saison ou à l’Océanic  pour déguster une excellente cuisine à base de produits de la mer.

Après-midi : Forteresse royale de Chinon et château du Rivau
Du haut de son éperon rocheux, la Forteresse Royale de Chinon s’impose et surplombe la Vienne. De nombreux panoramas vous permettront d’ailleurs d’apprécier toute sa vallée, ainsi que la ville de Rabelais. Venez découvrir près de 150 mètres de remparts et leurs tours, au gré d’un parcours spectacle qui vous plongera véritablement dans l’histoire de la forteresse. Les logis royaux, entièrement restaurés, s’apparentent à des logis tourangeaux du XVème siècle.

Prenez ensuite la route vers le Château du Rivau et ses jardins situés à 15 minutes (12 km). Découvrez derrière sa haute silhouette médiévale, le raffinement et le confort d’une demeure seigneuriale. Ses salles abritent de nombreuses œuvres d’art contemporain. Superbement restaurées, ses écuries royales sont considérées comme les plus anciennes de France. Au pied du château, 14 jardins de contes de fées abritent eux aussi des œuvres d’art monumentales et une remarquable collections de 450 variétés de roses sélectionnées pour leurs parfums.

Après la visite, reprenez la route en direction de la jolie Cité Royale de Loches, à 1h en voiture (62km). 

Dîner et nuit à Loches ou Chédigny
Régalez-vous à « La Galerie B » avant de vous rendre aux chambres d’hôtes de « La Closerie Saint-Jacques ». 
Vous pouvez aussi choisir de séjourner à Chédigny, à 12km en voiture de là. Dans ce coquet village-jardin se trouve « Le Clos aux Roses », qui propose chambres d’hôtes et restaurant.

Jour 3

Matin : Visite de la cité royale de Loches
Petite ville médiévale pleine de charme, la cité fortifiée impressionne avec son donjon de 36 mètres extrêmement bien conservé. Son logis royal, bel exemple de la Renaissance, a quant à lui reçu Anne de Bretagne, Agnès Sorel ou encore Jeanne d’Arc. Admirez, à l’intérieur, ses armures, tapisseries flamandes et autres splendides tableaux, à l’exemple du retable du Liget « La passion du Christ » (XVème)

Prenez ensuite la direction de Veuil à 45 mn de route (48 km).

Midi : déjeuner à Veuil
L’Auberge Saint-Fiacre vous comblera. 

Après le déjeuner, rejoignez Valençay à 10 mn de route (7 km).

Après-midi : Château de Valençay et Château de Chenonceau
Après le déjeuner, découvrez le Château de Valençay, son parc à l’anglaise et ses jardins à la française. Ce prestigieux château (à l’harmonieuse alliance entre architectures Renaissance et Classique) devint en 1803 la propriété de Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord, ministre des Relations extérieures de Napoléon. Son intérieur, richement meublé (tableaux, objets, marbres…), est du plus grand intérêt, à l’image du Grand Salon de style Empire.

Rejoignez ensuite le Château de Chenonceau, à 50 minutes de Valençay (50 km). Tout de blanc revêtu, ce prestigieux château aime à se refléter dans l’eau du Cher, que sa célèbre galerie enjambe avec élégance. Vous pouvez d’ailleurs louer une barque et vous balader au fil de l’eau, sous ses arches. 
Ne manquez pas une visite de ses jardins, véritable témoins de la tradition française. Admirez notamment le fastueux parterre du Jardin de Diane de Poitiers et le Jardin de Catherine de Médicis.

Fin de journée : retour à Paris
Pour regagner Paris en voiture, comptez 2h20 depuis Chenonceau (237 km). Si vous êtes venu en TGV, rejoignez la gare de Tours, à 35 minutes de Chenonceau (33 km). Comptez ensuite 1h15 de trajet.

Suggestions d’évènements  dans les Châteaux :

- Dégustation sous les étoiles au Château de Chenonceau
- Festival de la rose au Château du Rivau
- Les « jeudis gourmands » au Château de Valençay
- Mise en lumière de l’Abbaye de Fontevraud