Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

500 ans de Renaissance(s] en Centre-Val de Loire

2019 marque le 500ème anniversaire du décès de Léonard de Vinci à Amboise mais aussi le début de la construction du Château de Chambord et la naissance à Florence, de Catherine de Médicis, future Reine de France. Toute l’année, plus de 700 évènements célèbreront toutes les facettes de ces Renaissance(s] en Centre-Val de Loire !

2019 : Une année pour célébrer toutes les facettes de la Renaissance


Le Val de Loire, ses villes et ses châteaux constituaient le lieu de résidence principale des rois de France. Par cette histoire politique, culturelle et patrimoniale si riche, la Région Centre-Val de Loire est considérée comme le berceau de la Renaissance en France.

À l’image de la Renaissance, cette année 2019 sera foisonnante d’événements, illustrant par une programmation multithématique, l’esprit d’invention, l’audace et la capacité à se réinventer dans tous les domaines.

En Centre-Val de Loire, plus de 700 événements rythmeront cette année. Entre esthétisme et innovation, festivités et réflexion humaniste, gastronomie et explorations scientifiques, créations artistiques et patrimoniales… c’est une programmation diversifiée qui permet à tous de revivre l’esprit de la Renaissance.

 
 

Viva Leonardo le spectacle ! Po l'occhio


Cet été, dans le cadre de cette année exceptionnelle, ne manquez pas le grand spectacle numérique présenté par la Région entre début août et mi-septembre !
 
Po l’occhio ! se traduit en français par « ouvre l’œil » ! Un titre qui s’inspire du conseil du grand-père toscan de Leonardo da Vinci qui l’a ainsi initié à l’observation du monde.
 
A partir du mois d’août, 3 lieux du Val de Loire et 2 à proximité vous invitent à découvrir, à la tombée de la nuit, ce grand spectacle gratuit en plein-air.
 

Viva Leonardo le spectacle ! Po l’occhio, vous donne rendez-vous :

  • à Bourges, Place Séraucourt, le 9 août
  • à Chartres, à l’hippodrome, le 16 août
  • à Orléans, sur le parvis de la cathédrale, le 23 août
  • au Château de Chambord, le 6 septembre
  • à Amboise, sur l’Ile d’Or, le 20 septembre 


Léonard de Vinci, génie visionnaire de la Renaissance


A l’invitation du roi François 1er, Léonard de Vinci quitte l’Italie et arrive à Amboise en 1516. Alors âgé de 64 ans, il apporte avec lui trois de ses œuvres prestigieuses, la Joconde, le Saint Jean Baptiste et la Sainte Anne, ainsi que ses carnets, manuscrits et notes accumulés tout au long de sa vie.

François Ier le nomme alors « premier peintre, ingénieur et architecte du roi » et l’installe au Château du Cloux (aujourd’hui Château du Clos Lucé) situé à deux pas du Château royal d’Amboise. Le roi lui verse une pension princière afin de lui permettre de vivre et de créer à sa guise.

Au Château du Clos Lucé, où il vit entouré de ses élèves, Léonard de Vinci reçoit les grands du royaume, des ambassadeurs et ses amis artistes. Dans ses ateliers, il s’adonne aux multiples disciplines qui le passionnent : peinture, architecture, philosophie ou bien encore scénographie.

Il organise également les grandes fêtes royales pour lesquelles il conçoit des scénographies complexes à grand renfort de décors d’apparat, de tableaux vivants, d’automates et d’effets spéciaux sonores et lumineux. A la demande de Louise de Savoie et de François Ier, Léonard de Vinci se fait aussi architecte et urbaniste dessinant son projet de ville idéale qui devait se situer à Romorantin (à 70 km d’Amboise).

Le 2 mai 1519, Léonard de Vinci s’éteint dans sa chambre au Château de Clos Lucé. Il est inhumé selon ses dernières volontés dans le cloître de la collégiale Saint-Florentin du Château royal d’Amboise. Cette église sera détruite en 1808 et sa sépulture transférée - plusieurs années plus tard - dans la chapelle Saint-Hubert du Château royal d’Amboise.

La naissance d’une Reine : Catherine de Médicis


Au même moment (13 avril 1519), naissait Catherine de Médicis, future reine de France. Les châteaux de Chenonceau, Chaumont-sur-Loire et Blois ont choisi d’honorer cette grande figure de la Renaissance.

Au château de Chenonceau, son apothicairerie sera reconstituée à l’endroit même où elle avait existé dans le bâtiment des Dômes.

Au château de Chaumont-sur-Loire, on pourra découvrir la chambre dite de Catherine de Médicis, entièrement réaménagée grâce à de nouvelles présentations de tapisseries anciennes.

Au château royal de Blois, berceau de nombreuses têtes couronnées, l’exposition « Enfants de la Renaissance », explore pour la première fois les us et coutumes liés à l’enfance de la fin du XVe au début du XVIIe siècle.

500 ans de Renaissance(s] en Centre-Val de Loire, c’est bien sûr de nombreux évènements : la reconstitution des décors de la cour itinérante de François 1er au château de Chambord, une nouvelle déambulation nocturne dans le parc du château d’Azay-le-Rideau, des week-end ludiques sur le thème de la gastronomie et du costume à la Renaissance au château de Sully-sur-Loire, des expositions dans les centres d’art contemporain tels que le CCC OD à Tours ou le FRAC à Orléans.

Retrouvez tout le programme des 500 ans de Renaissance(S] en Centre-Val de Loire sur www.vivadavinci2019.fr
à découvrir aussi