Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

" 500 ans de Renaissance(s]... " en Touraine : quelles visites pour quelles envies ?

Que ce soit au château du Clos Lucé, au château royal d’Amboise, dans les châteaux de Chenonceau, du Rivau ou encore d’Azay-le-Rideau, profitez de nombreuses expositions et animations pour donner une touche Renaissance à vos vacances 2019 ! 

Tout savoir sur Léonard

Léonard de Vinci ayant passé ses trois dernières années à Amboise (1516-1519), au château du Clos Lucé, c’est ici que ses nombreuses inventions sont présentées au public, tant à l’intérieur que dans un grand parc paysager. 
Pour 2019, la célébration des 500 ans de la Renaissance donne aussi lieu à la création d’un nouvel espace culturel et muséographique consacré aux 2 facettes majeures des savoir-faire du génie italien : la peinture et l’architecture.
Et ce n’est pas tout ! Du 6 juin au 8 septembre, et pour la première fois depuis le XVIe siècle, la tapisserie de la Cène de Léonard de Vinci (« l’Ultima Cena », commandée par François Ier) sera exposée en dehors des Musées du Vatican. 

Un graff et on s’évade

Au château royal d’Amboise, l’artiste-graffeur Andrea Mattoni, alias RAVO, réalisera sous les yeux du public, en avril 2019, cinq toiles de grandes dimensions (4,5 m × 3 m) à partir des détails du tableau « La mort de Léonard de Vinci ».
Notez également que l’Escape Game « A la conquête de l’empire » sera toujours proposé : vous avez une heure pour découvrir si les 2 émissaires accueillis au château sont des amis ou des ennemis, dans la course à la couronne impériale qui voit s’affronter François 1er et Charles Quint !

Ça se soigne

Outre la mort de Léonard de Vinci, 1519 a également vu naître Catherine de Médicis, dont la vie est indissociable du château de Chenonceau. Dans ce majestueux monument enjambant le Cher, c’est à travers une thématique inédite que sera célébré l’anniversaire des 500 ans : la reconstitution de l’Apothicairerie de Catherine, à l’emplacement même où elle a existé, dans le Bâtiment des Dômes. Une migraine, un mal de gorge, des crampes d’estomac ? A la Renaissance aussi, on se soignait ! 

Renaissance… contemporaine !

Fidèle à son appétence pour l’art contemporain, le château du Rivau mettra en exergue le regard porté par les artistes d’aujourd’hui sur l’œuvre de Léonard de Vinci et l’héritage de la Renaissance. L’autoportrait, le portrait féminin, les machines extraordinaires, le drapé, l’anatomie, la peinture d’histoire, le codex et le paysage sont autant de facettes de l’œuvre de Léonard de Vinci qui seront illustrées par une trentaine d’artistes renommés, du 1er avril au 3 novembre.

La guerre des secrétaires

A la Renaissance, les secrétaires royaux ont confirmé leur ascension sociale par la construction des châteaux aux styles nouveaux et audacieux. Au château de Villandry, du 14 juin au 1er septembre, on découvrira ainsi le parcours de ces nouveaux seigneurs, bâtisseurs de quatre des plus remarquables demeures du Val de Loire : Florimond Robert et son château de Bury, Gilles Berthelot à Azay-le-Rideau, Thomas Bohier à Chenonceau et Jean Le Breton à Villandry.

Place au spectacle !

« Renaissance et échos du futur » : tel est le nom de la projection mapping qui habillera la façade du château de Montrésor, à la faveur des douces nuits d’été, du 1er juillet au 30 août.
 
Retrouvez tout le programme des 500 ans de Renaissance(s] en Centre-Val de Loire sur www.vivadavinci2019.fr
 
Pour préparer vos vacances en Touraine, n’hésitez pas à consulter le site www.tourainevaldeloire.com