Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

A Chenonceaux, une auberge au vert !

Connu internationalement grâce à son château iconique, Chenonceaux est un charmant petit village bordé par les vignes, les champs et la forêt. Ce cadre de vie, l’équipe de l’Auberge du Bon Laboureur y est sensible, et entend bien le préserver.
 
Naturellement, il faudra bien plus que les initiatives d’un établissement hôtelier pour arriver à cette fin, mais les petits ruisseaux font les grandes rivières. Et cela, la jeune génération l’a parfaitement intégré ! 

L’auberge du Bon Laboureur récompensée par le label Clef Verte 

Ce sont d’ailleurs les jeunes salariés de l’Auberge du Bon Laboureur qui ont initié la démarche écologique actuelle de l’établissement, avec l’assentiment bienveillant d’Isabelle et Antoine Jeudi.
Cela a commencé par la mise en place du tri sélectif dans les chambres : une quasi évidence pour les particuliers, mais qui n’est pas si simple lorsque l’on gère 25 chambres. Pour les produits d’accueil destinés aux clients, ils sont bios depuis longtemps, tout comme les produits d’entretien « Green Care » utilisés pour la propreté des chambres et du restaurant. C’est également valable pour la lessive. D’ailleurs, la gestion des peignoirs et serviettes pour la piscine a été adaptée : ils sont toujours proposés aux clients, mais sur demande. L’objectif est de répondre au juste besoin des clients, sans surconsommation, et donc sans cycles de lavage inutiles. 
 

Mille et une petites choses

Quoi d’autres ? Des réducteurs de débit sur les robinets, des climatiseurs bloqués entre 20 et 22°, de l’éclairage en led, des huiles de massage bio, une borne pour recharger les véhicules électriques, le prêt de vélos à assistance électrique pour de petits déplacements, et bien sûr, la sensibilisation des clients à l’extinction des lumières, à un usage rationnel de l’eau, etc.
Côté restaurant, les huiles de cuisine sont recyclées par une entreprise pour être transformées en biodiesel. Et pour ce qui est des déchets verts, ils font le bonheur des moutons, des poules, des chèvres et des oies. Ils cohabiteront d’ailleurs bientôt avec encore plus d’oiseaux, un projet d’installation de nichoirs dans le jardin de 3 hectares étant en cours avec la Ligue de Protection des Oiseaux.
 

Grâce à toutes ces initiatives, l’Auberge du Bon Laboureur bénéficie du label Clef Verte. Un argument de plus pour venir et revenir dans cet établissement à la fois cosy et vertueux, et qui est de surcroit l’une des grandes adresses gastronomiques de Touraine.     
 
Retrouvez toutes les bonnes adresses de Touraine