Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

Confiseries de Noël et douceurs à partager pour les fêtes

A cette période de l’année, les confiseries et autres douceurs sont incontournables. En Val de Loire, elles sont nombreuses et gourmandes. Petit tour d’horizon des confiseries de Noël pour vous mettre l’eau à la bouche ! 

Les Muscadines d’Azay-le-Rideau 

Dans cette sucrerie toute ronde se cache une cerise bigarreau. D’abord confite au cognac, elle est ensuite enrobée de pâte de marron puis trempée dans du chocolat avant d’être recouverte de sucre glace. Pour goûter les Muscadines d’Azay-le-Rideau, rendez-vous “Au chocolat royal”, 23 rue Nationale, à Azay-le-Rideau à quelques pas du château. 

Le Sucre d’orge de Tours  

Ces petits bonbons colorés, ronds et légèrement aplatis, sont aromatisés à la pomme, à la vanille, à l’orange ou encore au citron. Présentés dans leur boîte en fer décorée, les sucres d’orge de Tours font partie de ces jolies confiseries de Noël à offrir. Pour les retrouver, rendez-vous à Tours, où à Loches, à la Confiserie Hallard
 

Les Pruneaux de Tours 

Voilà une douceur originale. L’intérieur des pruneaux de Tours est farci avec une pâte ou une confiture d’abricot et des amandes effilées. Dégustés à l’origine l’après-midi accompagnés d’un verre de Vouvray moelleux, cette délicieuse confiserie se déguste à tous moments de la journée et trouve sa place sur les tables de fête ! Vous en trouverez à La Chocolatière, 2 et 4 rue de la Scellerie à Tours. 

Le Cotignac d’Orléans 

Présenté dans une petite boîte ronde en bois d’épicéa, le Cotignac d’Orléans puise ses origines au Moyen Age. Confectionné à base de pâte de coings, on le déguste à la cuillère ou en le léchant. Aujourd'hui, la Maison Ruellan, 42 rue du Faubourg Bannier à Orléans, décline le Cotignac en le mariant à une autre spécialité locale : le vinaigre Orléans !  
 

Les Praslines de Montargis  

Dans la liste des confiseries de Noël figurent celles qui font parties des plus anciennes confiseries françaises. Enrobées de caramel, ces petites amandes grillées ont été créées en 1636 par l’Officier de bouche du Duc de Praslin. La recette originale des Praslines de Montargis, spécialité de la Maison Mazet, 43 rue du Général Leclerc à Montargis, est aujourd’hui encore tenue secrète !  
 

Les Crottes du Chien de Montargis 

Derrière ce curieux nom se cache un praliné noisette revêtu d’une coque de nougatine elle-même recouverte de chocolat noir. Un délice qui doit son nom à une légende locale. Vous trouverez “Les Crottes du Chien” à la Confiserie Douceurs, 92 rue Dorée à Montargis. 

Les Moinillons de Saint-Benoît-sur-Loire  

Confectionnés dans l’atelier de confiserie de l’Abbaye de Fleury, les Moinillons ont pour forme une figure de moine stylisé. Gourmands, ces petits bonbons se déclinent en différents parfums : miel, caramel, citron, orange, cassis, prune ou framboise. Vous les trouverez à l’Abbaye de Fleury à Saint-Benoît-sur-Loire. 

Le Pavé de Blois 

Le Pavé de Blois, anciennement appelé “Candidi”, est une petite douceur de forme carrée. Composé de deux couches de nougatine craquante à souhait, il est garni d’un cœur de tendre chocolat praliné. Un régal que vous trouverez chez plusieurs confiseurs de Blois comme par exemple à la Boulangerie-Pâtisserie Lamargot, 52 rue Denis Papin. 
 

Les Malices du Loup de Blois 

Les Malices du Loup doivent leur nom au blason de la ville sur lequel l’animal est représenté. De forme triangulaire, elles sont confectionnées à base de noisettes et d’amandes et aromatisées à l’orange. Vous les trouverez notamment à la Pâtisserie-Chocolaterie Buret, 20 rue du Commerce à Blois.  

Faite votre choix parmi ces confiseries de Noël à offrir et à partager !