Envie d’un séjour gourmand ? Suivez le guide au pays des saveurs !

En ce mois de novembre, on se réchauffe en profitant de découvertes savoureuses qui surprennent les papilles et donnent de bonnes idées pour épater les convives… 

Départ immédiat pour les paysages bucoliques du Vendômois  

Et oui, c’est bien en vallée du Loir, autour de Vendôme, que nous souhaitons vous emmener. Ici, l’art de vivre se fait curieux et gourmand. C’est parti pour quelques idées à la carte qui pimenteront votre séjour !  

Notre premier coup de coeur est incontestablement le restaurant étoilé Pertica. Cette adresse est celle du plaisir pour une occasion unique. La cuisine de Guillaume Foucault, chef passionné, allie avec gourmandise les saveurs authentiques du terroir qu’il défend. Ici, les produits sont locaux, mais vos assiettes vous font voyager dans un monde inattendu et vos papilles sauront capter toute l’énergie et le bien-être de l’endroit.  
 
 

Association mets-vins : du bonheur à partager 

Sur les coteaux ensoleillés du Loir et des vallons du Vendômois, les vignobles se font la part belle. Il en est un qui offre une vue panoramique exceptionnelle sur les paysages alentours : le vignoble de la Pente des Coutis. Ici on cultive un cépage rare et ancien : le pineau d’Aunis. Les nectars qui en sont issus donneront à vos plats l’étincelle qui les sublimera… Il se marie d’ailleurs à merveille avec le fromage de chèvre du Perche : le Trèfle, qui bénéficie d’une AOP et que l’on peut découvrir à la ferme de La Petite Forêt.  

Insolites : du safran pour épicer vos recettes et du thé made in Val de Loire pour vos pauses gourmandes 

Si l’on continue notre voyage savoureux dans ce joli coin du Loir-et-Cher en Val de Loire, on peut tracer la route jusqu’à la Chapelle Vicomtesse. Niché au creux de ce paysage paisible, le safran s’épanouit et offre ses saveurs les plus délicates. Pour une visite gourmande, le Safran de la Chapelle Vicomtesse est une étape incontournable ! 

Toujours plus insolite, saviez-vous que l’on cultive du thé français en Vendômois ? Emile Auté (nom pré-destiné) est un paysan du thé à la Maison Monplaisir. Sur les parcelles tout aussi insolites dites « du Roussard », le thé loir-et-chérien semble avoir trouvé sa place. Emile Auté a à cœur d’y mêler les arômes de ses fruitiers bios pour offrir des saveurs d’ici, qui font voyager loin…  
 
 

Vous l’aurez compris, notre terroir se découvre par les papilles et se savoure à chaque instant… 

Encore plus de gastronomie en Loir-et-Cher