Fermer
www.valdeloire-france.com utilise des cookies pour optimiser votre expérience sur ce site.
En navigant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.

Pour ses 20 ans, le ZooParc de Beauval ouvre son dôme équatorial !

Chaque année, au moins une grande nouveauté au ZooParc de Beauval ! En 2019 le parc inaugurait une télécabine et accueillait ses premiers diables de Tasmanie. Le 8 février 2020 s’est ouvert le dôme équatorial, un espace unique au monde. Pas moins de 25 000 animaux vous y attendent ! 

Au ZooParc de Beauval, une forêt tropicale abritée sous une serre géante

Afin d’accueillir son dôme équatorial, le ZooParc de Beauval a vu les choses en grand ! Pour preuve, deux ans et demi de travaux ont été nécessaires à sa construction. Le dôme prend la forme d’une demi-sphère entièrement vitrée, représentation de la Terre coupée en deux au niveau de l’Equateur.
Ses dimensions sont monumentales : près d’un hectare de surface au sol, plus de 100 mètres de diamètre et 38 mètres de hauteur !
 
 
Cette serre, dont la surface vitrée est composée de plus de 15 000 m² de verre, a été conçue pour respecter le biotope équatorial. Les dépenses d’énergie nécessaires au fonctionnement de la structure sont volontairement limitées. Structure et équipements ont été pensés dans ce but. Le dôme abrite une végétation tropicale luxuriante, des arbres géants et une vingtaine de bassins et d’aquariums ! De quoi accueillir une foule d’animaux ! 

Deux cents espèces se côtoient sous le dôme du ZooParc de Beauval

Le ZooParc de Beauval rassemble sous son nouveau dôme pas moins de 25 000 animaux ! Les chiffres sont impressionnants : 24 000 poissons, 600 invertébrés, plus de 200 oiseaux et 150 amphibiens, 150 reptiles et une centaine de mammifères. Des espèces extraordinaires peuplent ce nouvel espace :  loutres géantes, hippopotames pygmées, saïmiris – les fameux « singes-écureuils » ! - ou encore les impressionnants dragons de Komodo. Ces géants venimeux, les plus grands lézards du monde, peuvent atteindre 3 mètres de long et peser jusqu’à 165 kilos !
 
 
Mais la découverte ne s’arrête pas là… De nouvelles espèces uniques en France métropolitaine ont rejoint le dôme équatorial. Parmi elles, la harpie féroce, l’un des plus puissants rapaces, dont l’envergure peut atteindre 2 mètres. Également le dragon de Bornéo, un lézard extrêmement rare, et le langur de Douc, un primate asiatique très coloré, au pelage aux nuances de noir, de blanc et de roux. Pour cette raison, il a hérité du joli surnom de « singe costumé » !
Au ZooParc de Beauval, au détour des allées du dôme, au cœur de de la jungle équatoriale, ouvrez bien les yeux ! Nul doute que ces espèces hors du commun ne vous laisseront pas indifférent !